Stanislas Heili- Parcours sans faute

Le 05/05/14

Stanislas Heili mène de front ses deux vies : étudiant à l’Insa et basketteur dans l’équipe junior de l’Asvel. À l’aise dans les deux camps !

Stanislas Heili

Autant le dire tout de suite puisque c’est ce qui saute aux yeux : Stanislas Heili est grand, très grand, 2 mètres depuis la fin de la seconde auxquels il faut ajouter 14 centimètres, gagnés avec la pratique du sport. Voilà qui ne contredira pas l’idée répandue qu’à ces hauteurs, on joue au basket. Justement, le jeune homme est basketteur, membre de l’équipe jeune espoir de l’Asvel depuis l’an dernier. Une affaire menée tambour battant, lui qui a touché son premier ballon il y a seulement trois ans, un peu par hasard. «Quand je suis arrivé à l’Insa, j’étais très bon à la course, on m’a fait essayer le basket et j’ai rapidement progressé. L’année d’après, j’ai quitté l’équipe universitaire pour entrer au BCCL (Basket Charpennes/Croix-Luizet), avant de réussir les tests de l’Asvel… ». Où il voue une véritable admiration à son entraîneur individuel, Skeeter Jackson, qui lui a permis « d’avoir un bon pourcentage au tir ».

Avant, ses brillants résultats étaient plutôt du côté scolaire. Strasbourgeois d’origine, il suit une partie de sa scolarité en Allemagne, s’ennuie en 6e, fait les deux dernières années de collège à la maison via le Cned (Centre national d’enseignement à distance), obtient son bac avec mention Très bien et intègre l’Insa dans la foulée. Sans temps mort. À 21 ans, le voilà donc élève en 3e année, futur ingénieur en télécommunications et pivot dans l’équipe jeune espoir de l’Asvel, avec l’objectif d’intégrer l’équipe pro, qu’il rejoint régulièrement pour les entraînements.

 

Cette double vie lui vaut un emploi du temps hebdomadaire rempli (même si le cursus sport-études qu’il a intégré lui permet de faire son année universitaire en deux ans). Au programme, une vingtaine d’heures de cours, une vingtaine d’heures d’entraînements et des matches tous les weekends. « J’ai de la chance, j’aime tout ce que je fais et, pour l’instant, je ne veux rien lâcher, ni mes études ni le sport. Pas de plans sur la comète ni même à cinq ans, j’avance à petits pas ! », assure cet aîné de quatre enfants, à qui ses parents font entièrement confiance pour choisir la voie qui lui conviendra. Quand il peut souffler, l’étudiant sportif passe son temps libre sur le campus de l’Insa, lieu de vie partagé avec les copains parce que « l’ambiance, ici c’est vraiment sympa ». Et apprécie les pauses sur la pelouse à côté du
« mythique rhinocéros qui change souvent de couleur, repeint par les étudiants » ou les soirées de fête à la "Cafète". Ces temps-ci la balance penche plutôt en faveur des études, une blessure à la main l’éloignant pour quelque temps du parquet de l’Astroballe, « cette salle qui m’a tellement impressionné la première fois que j’y suis entré »…

 

Bio express
24 juin 1993
naissance à Strasbourg
2010
Entrée à l’Insa
2011
Découverte du basket
2013
Entrée dans l’équipe jeune espoir de l’Asvel.

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Réagissez à l'article

Vos réactions

Il n'y a pas de réaction

Dans la même rubrique

Légum'au logis fait feu de tout bois 01/06/2018 Bien implantée dans le quartier des Buers nord, l'association Légum'au Logis a vu le jour en 2012 avec l'objectif de favoriser l'accès à une alimentation de qualité pour tous. Parmi ses derniers projets : la mise en service d'un four à bois pour les habitants.

Bernard Jadot : « Il faut que ça bouge ! » 28/03/2018 À 66 ans, Bernard Jadot n'entend pas ralentir la cadence. «?J'ai peur de l'ennui?!?», avoue ce touche à tout qui mène de front ses passions?: pédagogie, judo, écriture, théâtre...

La Bonne Dôze, une affaire qui roule ! 14/09/2017 Un nouveau foodtruck, La Bonne Dôze, fait son apparition dans le paysage villeurbannais. Qualité et variété sont à l'affiche des menus.

La box de Monsieur Gourmand cartonne 31/05/2017 La startup Monsieur Gourmand.com confectionne et livre des colis-cocktails à des enseignes commerciales qui organisent des apéritifs-clientèles : succès garanti !

La traversée de la Manche à la nage 05/05/2017 Pierre-Julian Pourantru, étudiant de l'Insa, se lancera l'incroyable défi de traverser la Manche à la nage début juillet, en solo et sans protection thermique.

Le palais d'hiver 22/02/2017

Jacky Perez : On chauffait la salle du Palais d'hiver ! 22/02/2017 Il a l'âge des Stones qu'il a vus au Palais d'hiver. Où lui même a joué au début des années soixante avec un groupe yéyé.

Aimé Mignot : J'ai eu beaucoup de chance avec le foot ! 10/11/2016 Aimé Mignot, ancien joueur de l'OL, a passé beaucoup de temps et d'énergie à Gerland, mais c'est à Villeurbanne que ce sportif a marqué son terrain personnel...

Quand Joris fait son cirque... à Macao 10/11/2016 À 24 ans, le Villeurbannais Joris Kondjia a intégré la cour des grands dans l'univers du cirque. Ce gymnaste de haut niveau figure dans l'un des plus grands spectacles internationaux, situé à... Macao. En Chine, il vit sa passion à un rythme effréné.

Des Pyrénées à Villeurbanne 27/09/2016 Les premiers congés payés, en juillet 1936, ont amené Jeannine Solano, 89 ans aujourd'hui, dans le village natal de ses parents, dans les Pyrénées espagnoles. Au moment même où commençait le soulèvement militaire qui allait conduire l'Espagne à une guerre fratricide de trois ans.