PRATIQUE DE l'ESCALADE
> LA GRIMPE FAIT DES EMULES

Depuis vingt ans, la Fédération française de la montagne et de l'escalade s'est employée à promouvoir cette activité, notamment en milieu scolaire, en favorisant la construction de structures artificielles d'escalade (SAE). Les résultats sont là.

Clud d'escalade de Villeurbanne

Mi-octobre. Beaucoup d’agitation dans une salle à vocation sportive au cœur des Gratte-ciel, dans l’annexe du groupe scolaire Jean-Zay. Carine Volo assure pour des enfants de 9 à 13 ans, le premier cours d’escalade de l’année. Premier constat, les filles sont majoritaires (neuf sur les treize inscrits). “Logique, confirme l’enseignante. Jusqu’à l’âge adulte, elles sont les plus assidues, les plus motivées par cette discipline qui n’exige pas que de la force physique. Ce sont davantage des qualités de souplesse et d’équilibre qui sont requises. Et, dans ce domaine, les filles ne sont pas les dernières.” A un certain niveau, les grimpeurs ne sont-ils pas de véritables danseurs et acrobates aériens ?
Educatrice sportive  et titulaire du BAAPAT escalade (brevet d’Etat), Carine a vite fait de capter l’attention de son groupe. “Que faut-il faire pour démarrer une séance ? “ La réponse fuse. “Enlever bagues, montres ou colliers, s’attacher les cheveux, éviter les baskets, les chaussons sont conseillés ainsi qu’une tenue confortable”, rappellent Emilie et Camille, deux habituées, avec déjà trois ou quatre ans d’expérience. Puis, c’est l’échauffement, indispensable pour aborder dans les meilleures dispositions l’aspect pratique, à savoir “faire face” à un mur de cinq ou six mètres de haut, une structure artificielle sur laquelle des centaines de prises creuses, pleines, crochets et autres cordes attendent les jeunes sportifs. “Les bienfaits de cette discipline sont énormes, tous les muscles sont sollicités puisqu’il y a très peu de mouvements répétitifs. L'escalade permet donc un développement harmonieux de tout le corps. Et, face au danger que représente un mur même artificiel ou une falaise, le grimpeur doit avoir une totale confiance en ce qu'il fait et en son compagnon de cordée qui l'assure. Ce qui développe confiance en soi et en l’autre. L’escalade responsabilise. “Difficile de trouver mieux”, admettent quelques parents venus assister à cette première.

 

> NE IL Y A PLUS D'UN SIECLE
“Même si une source de la fédération indique que la première escalade répertoriée date de 1492 avec Antoine de Ville et son équipe qui ont gravi le Mont-Aiguille, l'escalade pure est centenaire, il faut remonter à la fin du 19e siècle pour en trouver les racines. A Fontainebleau, les premiers grimpeurs à s'intéresser aux rochers le firent en 1897. Quant à la pratique de la falaise, il faut aller chercher chez nos voisins Anglais, à Lake District, et Allemands, à Dresde, pour trouver les premiers exploits verticaux, toujours à la fin du 19e siècle.”
Source : Fédération française de la montagne et de l'escalade


> EN PRATIQUE
Au club de l'amicale scolaire et laïque des Gratte-ciel, tarif des cotisations : 90 euros pour les moins de 18 ans, 100 euros pour les adultes, assurances, prêt de matériel inclus. Tél. : 04 78 03 20 31.
A l'Alap, de 85 euros (enfants de 6 à 9 ans) à 135 euros pour le groupe compétition des adultes. Tél. : 04 78 85 43 92.
Autres clubs villeurbannais :
Asvel. Tél. : 04 78 03 84 45.
Groupe Alpin universitaire lyonnais. Tél. : 06 81 15 77 10.

 

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail
> Abonnez-vous à la newsletter 

Réagissez à l'article

Vos réactions

Il n'y a pas de réaction

Dans la même rubrique

Le krav-maga, ça se défend ! 27/08/2018 Enseignée depuis 1995 au Samouraï de Villeurbanne, cette méthode de self-défense d'origine israélienne attire de plus en plus d'adeptes, séduits par son efficacité.

Pétanque - A en perdre la boule 01/06/2018 Accessible à tous, la pétanque peut se jouer un peu partout, dans la cour d'un jardin, sur une place ou dans un boulodrome. Ouvert toute l'année, celui du club des Brosses accueille, depuis septembre, une école réservée aux jeunes pratiquants.

Rugby - Un ballon ovale à portée de mains 26/01/2018 C'est désormais un rituel. Depuis la mi-septembre, une douzaine d'enfants âgés de 5 à 12 ans investissent chaque samedi matin le parc Jean-Monnet, en plein coeur du quartier Charpennes-Tonkin, afin de s'initier au rugby à XIII.

Villeurbanne tout images (TLM) de novembre 2017 22/12/2017 Au sommaire du numéro e novembre 2017 : la conciergerie solidaire, services locaux solidaires et responsable pour faciliter la quotidien. L'exposition "La Doua : Lieux communs ? Du Grand-Camp au campus" au Rize

PELOTE BASQUE - Comment faire main basque 31/10/2017 La création du fronton de pelote basque a permis de développer cette activité auprès des scolaires. L'Asvel Pelote basque propose des séances d'initiation dans les établissements scolaires de la ville.

[Tai-Chi-Chuan] Juste une question d'équilibre ? 27/09/2016 Généralement défini comme un art martial chinois basé sur un enchaînement de mouvements doux, lents mais précis, le tai-chi-chuan peut s'enseigner dans différentes "écoles" et avoir différents styles?: Yang, Chen, Sun, Wu.

Course d'orientation : De vrais conseillers d'orientation 27/08/2016 Nouvellement créée à Villeurbanne, la section "course d'orientation" de l'Asul sports nature permet de découvrir une nouvelle activité de plein air.

RUGBY FEMININ - Tout plaquer... pour le rugby 27/04/2016 Tous les mercredis, Firdaws, Meïssa et Ycène encadrent des filles de 9 à 13 ans au stade Georges-Lyvet. Avec la même fougue que quand elles jouent en féminine le week-end.

[SELF-DEFENSE] (Re) Vivre avec les arts martiaux 09/03/2016 Et si le self-défense permettait de vivre mieux, plus en harmonie, plus serein après une agression, une maladie. C'est le pari de Muriel Fiore avec son atelier (Re) Vivre.

[ESCALADE] Rencontres au sommet à Villeurbanne 03/02/2016 Une évidence?: c'est une discipline à sensations. Découvrez l'escalade avec l'amicale laïque Antonin-Perrin.