Du nouveau dans les conseils de quartiers

Depuis presque 20 ans, les Conseils de quartier font partie intégrante du paysage citoyen villeurbannais. Lieux privilégiés de la concertation, ils sont un relais de proximité sur les thèmes du vivre-ensemble, de l’urbanisme, des déplacements, de la voirie… Reste à entretenir la dynamique et à consolider les forces vives. C’est tout l’objet de deux actions phares : la révision de la Charte des Conseils de quartier et le lancement d’une nouvelle campagne de recrutement.

Un vent nouveau souffle sur la démocratie locale à Villeurbanne : la réflexion est engagée pour lui faire franchir un cap supplémentaire. Sur ce point pourtant, Villeurbanne fait déjà figure de pionnière. Sans attendre la loi de 2002 qui les a rendus obligatoires pour les communes de 80 000 habitants, la Ville avait créé huit Conseils de quartier dès 1996. Ils ont, depuis, pris leur légitimité, gagné en maturité… En 2014, ils comptaient plus de 2 000 membres inscrits et ont été à l’origine d’une soixantaine de manifestations ou réunions. Ils animent leur territoire, sollicitent les élus et proposent aux habitants, informations et solutions pour améliorer leur cadre de vie. Cependant, au fil du temps, ces instances ont aussi vu, pour certaines, leurs forces vives s’étioler.

 

Une nouvelle Charte

« La Ville a engagé la révision de la Charte des Conseils de quartier pour répondre à l’essoufflement de certains conseils, et aussi à la nomination des adjoints de quartier », explique Bénédicte Augagneur, directrice de la Démocratie, du développement et de la vie des quartiers. Cette révision s’appuie sur une première réflexion entamée en 2013 sur l’avenir des Conseils de quartier. Un diagnostic a ensuite été confié au cabinet de conseil Trajectoires mi-2014. Près de 250 personnes ont été questionnées sur leur vision des Conseils, leurs forces, leurs faiblesses, les besoins de changement. « Le diagnostic a mis en évidence un besoin d’évolution, mais pas de rupture, souligne Matthieu Pillard, responsable du service Démocratie locale et Maisons des services publics. La nouvelle Charte, finalisée fin mars, introduit un certain nombre de nouveautés. »

 

Tous légitimes

Le premier changement porte sur la gouvernance des Conseils de quartier, jugée « trop pyramidale ». Exit le tandem de présidents, élus et habitants, et bienvenue aux référents. Deux à trois habitants, membres du bureau, seront désignés pour un mandat de trois ans, non renouvelable. « Cela leur permettra de mieux répartir la charge de travail et l’animation, de s’impliquer plus ou moins selon les thématiques et ainsi, de moins s’épuiser », précise Matthieu Pillard. Le bureau sera composé de 3 à 15 habitants, pour un mandat de trois ans renouvelable une fois, et inclura des représentants d’associations investies aux côtés du Conseil de quartier. Dans ce cadre général, l’adjoint de quartier constitue un relais privilégié entre les Conseils de quartier et la Ville. Il assiste aux réunions et participe aux activités du quartier s’il est sollicité. « Ce rôle de médiateur sans lien de subordination répond à la demande d’autonomie des Conseils de quartier », souligne Bénédicte Augagneur.

La deuxième orientation porte sur l’écoute de la parole de chacun. La Charte met l’accent sur l’accueil et la pédagogie à destination des nouveaux membres ou participants occasionnels. « L’investissement peut être ponctuel, sur un sujet ou un groupe de travail. La légitimité ne vient pas que de la durée, de l’ancienneté ou de la présence au bureau, mais bien de l’envie de participer et de s’investir », estime Matthieu Pillard.

Troisième évolution, la mise en place d’une feuille de route annuelle, proposée par chaque bureau. « Elle permettra de mieux structurer le travail ». Charge aux élus et aux services de transmettre les sujets ou projets suffisamment en amont pour que les Conseils puissent organiser leur action en conséquence.

Citons aussi l’inscription officielle de l’égalité femmes/hommes dans la charte, l’évolution des Interquartiers, l’articulation avec les futurs conseils citoyens – dont la forme reste à définir – dans les quartiers prioritaires et l’idée d’expérimenter le tirage au sort pour proposer à des Villeurbannais choisis au hasard de s’investir dans la vie citoyenne de leur quartier… « Cet ensemble vise à élargir la conception de la démocratie locale afin qu’elle devienne pleinement participative, de dépasser la concertation pour entrer dans de véritables approches de coproduction », estime Marc Ambrogelly, adjoint à la Démocratie participative.

 

Osez participer !

C’est dans ce cadre renouvelé qu’est lancée ce mois-ci, une nouvelle campagne de "recrutement" pour les Conseils de quartier. En pratique, c’est simple : à partir du mois d’avril, tous les Villeurbannais désireux de s’impliquer dans la vie de leur quartier, de participer aux initiatives et projets, sont invités à se manifester. Les habitants déjà membres d’un Conseil sont appelés à renouveler leur engagement en se réinscrivant pour une durée de trois ans. À l’automne, un premier bilan sera dressé, les bureaux renouvelés et les référents identifiés.

 

> Tout savoir sur votre conseil de quartier sur Villeurbanne.fr rubrique Mon quartier

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Dans la même rubrique

Pas de baignade au parc de la Feyssine ! 26/05/2017 L'actualité dramatique d'un jeune homme noyé à la Feyssine hier rappelle une nouvelle fois la dangerosité des eaux du Rhône et du canal.

Attentat de Manchester - Lettre de Jean-Paul Bret à l'ambassadeur du Royaume-Uni 24/05/2017 A la suite aux attentats de Manchester, Jean-Paul Bret a exprimé sa tristesse et son soutien dans une lettre envoyée à l'ambassadeur du Royaume-Uni.

[RETOUR EN IMAGES] C'était ce weekend à Villeurbanne (19, 20 et 21 mai) 24/05/2017 Retrouvez en image toutes les manifestations du 19 au 21 mai à Villeurbanne.

Aux Buers, la fête bat son plein ! 23/05/2017 La 11e édition de la Fête du vivre ensemble, aux Buers, a su rassembler les habitants à travers des ateliers culinaires, vendredi 19 mai.

24H DE L'INSA - Une 43e édition placée sous le soleil 23/05/2017 Le premier festival étudiant de France a réuni familles et coureurs, les 19, 20 et 21 mai sur le campus de la Doua. A pied ou à vélo, ils étaient plus de 400 coureurs à participer à l'emblématique course.

Les rencontres villeurbannaises de l'apprentissage et de l'alternance 23/05/2017 La Mission locale organise la 3e édition des Rencontres villeurbannaises de l'apprentissage, de l'alternance et de l'emploi, mercredi 7 juin de 14 h à 17 h, salle Raphaël-de-Barros, 251 cours Emile-Zola.

[EN IMAGES] Joyeux anniversaire au club de gym 2e avenue 23/05/2017 Grande soirée festive vendredi 19 mai, pour fêter les 40 ans du club de gymnastique volontaire 2e avenue, dans les locaux du stade Boiron-Granger.

ANIM' FEYSSINE - Des mercredis nature pour les enfants 22/05/2017 A partir du 4 mars et jusqu'à fin août, la ville de Villeurbanne propose "Anim'Feyssine", un programme d'activités ludiques et d'animations, pour découvrir toutes les facettes du parc de la Feyssine.

Les parcs et jardins s'animent 22/05/2017 A partir de mai et jusqu'en septembre, une équipe d'animatrices de la direction Paysages et nature se déplacera dans les parcs et les jardins de la ville. Leur mission : faire découvrir l'environnement de façon ludique.

ECOLE CROIX-LUIZET - L'apprentissage des langues étrangères en s'amusant 19/05/2017 Plus de 180 élèves de l'école élémentaire Croix-Luizet ont parlé anglais ou allemand, selon leur choix, lors d'une demi-journée ludique et sportive, au stade Louis-Armand, jeudi 18 mai.