Découvrir la pelote basque à Villeurbanne

Le 02/10/15

La saison du club de pelote basque villeurbannais reprendra officiellement début 2016, avec le nouveau fronton. En attendant, pour s’entraîner, on s’invite de mur en mur.

 

Pelote basque à Villeurbanne

Qui pourrait penser que la pelote basque offre les mêmes bienfaits que le squash ou le tennis, lointains cousins de la discipline ? « Dès l’initiation proposée mains nues, on voit que le fait d’utiliser main droite et gauche et de renvoyer une balle sur un mur améliore dextérité, adresse, équilibre, expliquent Marc Papillon et Jean-Paul Lastra, secrétaire et président du club villeurbannais de pelote basque. Membres supérieurs et inférieurs sont sollicités, c’est un sport complet. Que demander de plus ? » Avec Patrick Bourchenin, ces deux bénévoles s’activent sans relâche pour que leur discipline ne souffre pas trop de l’absence provisoire de fronton (voir zoom ci-dessous). « En attendant, on peut s’initier et s’entraîner au mur de tennis du stade des Iris, le samedi matin, entre 10 et 12 heures. »

Initiation, le mot est lâché. Depuis deux ou trois saisons, le partenariat avec la Ville s’amplifie. « Des initiations ont déjà été proposées à l’école primaire Jean-Jaurès, l’an dernier. Et les enfants ont tellement bien accroché – d’abord en jouant à mains nues, puis en s’essayant à la pala (raquette en bois) et à la chistera (forme allongée) – qu’on poursuit cette opération. Jouée avec des balles de tennis, la pelote loisir a séduit les jeunes, tout heureux d’utiliser adresse et puissance lors de leurs envois de la balle contre le mur du préau. » Et ce n’est pas tout. Cette année, le projet d’initier les collégiens de l’UNSS (Union nationale du sport scolaire) semble de plus en plus consistant. Sans oublier un autre événement non négligeable, la nouvelle dénomination du club de pelote : Asvel pelote basque qui succède à l’Ascem. Ce qui a permis à des jeunes du club omnisports de l’Asvel de bénéficier à leur tour d’initiations. « Une façon de développer l’amitié et l’esprit de groupe, d’autres bienfaits de la pelote », insiste le président.

> contact[@­]pelotebasquerhone.com

 

ZOOM

Le nouveau fronton de pelote basque est en cours de construction sur le site du complexe sportif Jean-Vilar,
dans le quartier Saint-Jean. Celui qui avait abrité la section de pelote de l’Amicale sporting club des électro-mécaniciens (Ascem) depuis 1950, a disparu, situé sur le site d’implantation d’Adecco et d’Alstom. La Ville a profité de la rénovation de son complexe sportif pour y intégrer le futur mur qui permettra de développer l’activité. Il sera situé à l’extrémité des nouveaux plateaux d’éducation physique et sportive et sera opérationnel à la fin de cette année ou début 2016. Le montant global de la rénovation s’élève à 300 000 euros, financés par la Ville.

 

 

En pratique

Quel tarif ?
Cotisation : 130 euros (80 euros pour les moins de 16 ans et les étudiants). Elle inclut l’adhésion au club et la licence de la fédération française de pelote basque.

 

Quel matériel ?
Le pilotari (joueur de pelote) est vêtu d’un pantalon blanc, de chaussures de teinte blanche et du polo du club, le plus souvent blanc. Pratique surtout adoptée lors des compétitions. Aux entraînements, pas de règle stricte. On peut s’équiper de lunettes de protection.

La pelote est la balle utilisée pour les jeux de pelote basque. Il en existe de différentes tailles, poids et compositions qui varient selon la discipline pratiquée. Elle est désormais essentiellement en latex (5 à 6 euros).

 

où pratiquer ?
Le club de l’Asvel sera le seul à proposer cette activité. Les joueurs se retrouveront le samedi, le dimanche matin, et en semaine selon les disponibilités.

 

 

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Réagissez à l'article

Vos réactions

Il n'y a pas de réaction

Dans la même rubrique

PELOTE BASQUE - Comment faire main basque 31/10/2017 La création du fronton de pelote basque a permis de développer cette activité auprès des scolaires. L'Asvel Pelote basque propose des séances d'initiation dans les établissements scolaires de la ville.

[Tai-Chi-Chuan] Juste une question d'équilibre ? 27/09/2016 Généralement défini comme un art martial chinois basé sur un enchaînement de mouvements doux, lents mais précis, le tai-chi-chuan peut s'enseigner dans différentes "écoles" et avoir différents styles?: Yang, Chen, Sun, Wu.

Course d'orientation : De vrais conseillers d'orientation 27/08/2016 Nouvellement créée à Villeurbanne, la section "course d'orientation" de l'Asul sports nature permet de découvrir une nouvelle activité de plein air.

RUGBY FEMININ - Tout plaquer... pour le rugby 27/04/2016 Tous les mercredis, Firdaws, Meïssa et Ycène encadrent des filles de 9 à 13 ans au stade Georges-Lyvet. Avec la même fougue que quand elles jouent en féminine le week-end.

[SELF-DEFENSE] (Re) Vivre avec les arts martiaux 09/03/2016 Et si le self-défense permettait de vivre mieux, plus en harmonie, plus serein après une agression, une maladie. C'est le pari de Muriel Fiore avec son atelier (Re) Vivre.

[ESCALADE] Rencontres au sommet à Villeurbanne 03/02/2016 Une évidence?: c'est une discipline à sensations. Découvrez l'escalade avec l'amicale laïque Antonin-Perrin.

Body-équilibre : renforcer son corps en douceur et en profondeur 27/01/2016 Qu'il s'agisse de renforcer votre corps en douceur et en profondeur, ou de profiter des ateliers Équilibre conçus pour la prévention des chutes, Valérie Walter, du Judo club Lyon Villeurbanne, est à votre écoute.

[JUDO] Pas question de se serrer la ceinture 27/11/2015 Né il y a 19 ans, le club de judo de l'Asvel compte sur son effectif essentiellement composé d'enfants de 4 à 11 ans pour se développer... dans la bonne humeur.

Découvrir la pelote basque à Villeurbanne 02/10/2015 La saison du club de pelote basque villeurbannais reprendra officiellement début 2016, avec le nouveau fronton.

Le tennis à Villeurbanne 01/09/2015 Les responsables de clubs villeurbannais ne le contestent pas, le tennis a un coût, des tarifs serrés permettent de contourner cet obstacle.