Tourisme durable : des idées pour voyager autrement

Couch Surfing, Wwoofing, troc d’appartements, tourisme solidaire…. De nouvelles pratiques touristiques se développent à travers le monde. Témoignages de Villeurbannais qui ont choisi de voyager autrement.

Tourisme durable - voyager autrement

Christophe Venet, 25 ans, est un adepte du Couch Surfing. Ce concept, inventé en 2004, permet de voyager à bas coût en dormant gratuitement chez l’habitant. En contrepartie, le Couch Surfeur’ s’engage à héberger sur son clic-clac d’autres voyageurs. «C’est un excellent moyen de faire des rencontres et de découvrir d’autres cultures», explique Christophe, qui travaille à Villeurbanne. Depuis qu’il s’est inscrit sur le site couchsurfing.org, il a hébergé une vingtaine de personnes originaires des Etats-Unis, d’Australie, de Belgique ou d’Allemagne. Il a pu également partir en voyage dans le nord de l’Ecosse sans avoir à payer une chambre d’hôtel. « J’ai dormi gratuitement chez une Ecossaise que j’avais rencontrée sur la plateforme d’échanges sur internet. On a discuté de nos pays respectifs et partagé nos expériences de voyages. C’était très enrichissant ».

Egalement à la mode, l’échange de maisons ou d’appartements. Une façon là aussi de faire des économies sur son budget vacances. Sur la Toile, des Villeurbannais ont ainsi posté des annonces pour troquer leur studio contre un appartement à Lisbonne, Stockholm ou à Washington. On ignore en revanche si l’échange a porté ses fruits.

Parmi les autres nouvelles formes de tourisme, citons aussi le Wwoofing, concept s’adressant avant tout aux amateurs d’écologie et d’agriculture biologique. Le ‘wwoofer’ est nourri et logé gratuitement par une famille au Brésil, au Gabon ou au Vietnam par exemple. En contrepartie, il s’engage à participer aux travaux de la ferme et doit ainsi jardiner, récolter, traire les vaches ou couper du bois pour les besoins de la communauté.

Enfin le tourisme équitable et solidaire trouve de plus en plus d’adeptes, notamment à Villeurbanne où est implantée l’association Arvel. Son président, Pierre Vial, dénonce l’impact socioculturel et environnemental du tourisme de masse et propose des voyages respectueux de l’économie et des populations locales : « Nos voyageurs sont hébergés chez l’habitant ou dans de petites structures hôtelières familiales. Ils utilisent les transports locaux, consomment la nourriture du pays. Les tarifs sont toujours négociés au prix du marché», insiste-t-il. L’association soutient aussi des projets de développement et incite ses membres à faire des dons utiles aux communautés qui les accueillent. « Nous avons fourni des médicaments, des vêtements et des lampes à pétrole à des familles qui nous hébergeaient en Papouasie. Nous espérions ainsi améliorer leurs conditions de vie », raconte Jacqueline Vieban, Villeurbannaise de 69 ans et membre de l’association.

 En pratique

Réagissez à l'article

Vos réactions

Il n'y a pas de réaction

Dans la même rubrique

MARCHE AUX PLANTES - Jour de marché en ville le 24 avril 08/04/2016 La prochaine édition du Marché aux plantes se déroulera dimanche 24 avril 2016 de 9h à 18h sur l'avenue Henri-Barbusse. Toute une journée pour flâner et repartir muni de futures plantations de diverses tailles, selon son budget et la surface de jardinage disponible...

Le Conseil local du développement durable est lancé ! 31/03/2016 Une cinquantaine de participants a contribué au lancement d'une nouvelle instance villeurbannaise consacrée au développement durable, mardi 29 mars, au Centre culturel et de la vie associative.

SAUVAGES DE MA RUE - Appel aux botanistes en herbe 25/03/2016 La Ville vient de s'engager dans un programme national de sciences participatives sur la flore urbaine.Sauvages de ma rue s'adresse à tous les habitants intéressés par ce domaine.

Villeurbanne au Salon de l'agriculture 15/03/2016 Le directeur de la cuisine centrale, Thierry Audemard, était l'invité du syndicat des Jeunes agriculteurs, vendredi 4 mars, au Salon de l'agriculture de Versailles.

ZAC MAISONS-NEUVES - Des chevaux pour respecter la biodiversité 15/03/2016 Dans le cadre des travaux d'aménagement de la Zac des Maisons-Neuves, une opération de débardage s'est déroulée sur l'ilôt A, lundi 14 mars.

La ville sans pesticides ! 10/03/2016 La Ville participera à la semaine des alternatives aux pesticides, du 20 au 30 mars, autour des thèmes de la santé et de la biodiversité. Au programme?: visites de serres, animations dans les jardins, balades urbaines...

Urbaines, les ruches?! 03/07/2015 Même dans le paysage urbain, les abeilles butinent?! Installées dans des espaces gérés par la commune ou chez des particuliers, elles vivent très bien en ville.

Le défi de la consommation responsable 07/04/2014 Proposé par le réseau agricole Corabio, le défi "Famille à alimentation positive" réunit une cinquantaine de foyers du Grand Lyon autour d'un objectif: favoriser une alimentation locale et bio, sans augmenter son budget.

ENVIRONNEMENT - Les pesticides ou comment s'en passer ? 17/03/2014 Villeurbanne participe à la 9e semaine pour les alternatives aux pesticides, du 20 au 30 mars. Alors que la France reste le premier utilisateur européen, la Ville a cessé de les employer dans ses espaces verts depuis plus de dix ans.

Performance thermique : Une aide pour atteindre le BBC rénovation 02/12/2013 Face à l'explosion des coûts de l'énergie et dans le cadre du Plan climat énergie territorial, Villeurbanne a débloqué trois aides pour améliorer les performances thermiques des logements du parc privé.